lundi 20 février 2017

Résultat de recherche d'images pour "SECTEUR DU TEXTILE EN ALGERIE"La relance de l'industrie du textile, c'est la bataille menée par Abdessalem Bouchouareb depuis sa prise en main du ministère de l'Industrie et des Mines.Il est difficile de concurrencer les pays qui noient le monde de leurs «habits»! Mais l'Algérie y croit dur comme fer.Sachant qu'elle ne peut rivaliser avec eux, elle a décidé de les prendre comme partenaires selon des contrats «gagnant-gagnant».Pour cela, il s'appuie sur l'usine de textile de Relizane lancée en partenariat avec les Turcs.Cependant, ce mégaprojet sera «optimisé» par la relance des unités de textile à Draâ Ben Khedda, à Tizi Ouzou, Béjaïa, Batna, Jijel, Sétif, Constantine, Khenchela, Biskra, Djelfa, Laghouat, Saïda, Tissemsilt, Oran, Aïn Témouchent, Tlemcen, Alger, Blida et Bouira.
 Du 2 au 5 avril 2017 prochain, plus de 250 exposants sont ainsi attendus à Oran pour prendre part au premier Salon international dédié au textile. Il s'agit de «Textyle-Expos», un évènement organisé par la Sarl Sgcom Event, sous le haut patronage du ministre de l'Industrie et des Mines et du wali d'Oran, ainsi que la collaboration de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie. La grosse artillerie a été engagée afin que cet événement ô combien important soit une réussite totale.
Ce sera une occasion d'échanges et de rencontres entre les différents acteurs tant nationaux qu'internationaux parmi les producteurs de matières premières, fabricants de machines et de produits finis, prêt-à-porter ainsi que les créateurs et les spécialistes en design. Il faut dire que le peu de textile algérien qui reste est proposé à bas prix. Mais la qualité et le design laissent à désirer. L'expérience étrangère ne pourra donc qu'être bénéfique et ce afin que le rêve «made in bladi» devienne réalité...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire